Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 01:06


Ce jeudi 27 mars à 48h de la clôture de la campagne du 2è Tour et les états majors s'activent...
15h: Des Halles Jacques Coeur s'élancent vers Antigone les partisans de Philippe Saurel (alias PS)qui quittent la permanence du candidat dissident pour une destination inconnue...
19h. Un meeting UMP se tient dans l'ancienne Mairie et s'ouvre par un clip à l'américaine assourdissant qui reprend le slogan du candidat Jacques Domergue et de son équipe de 63 colistiers tous présents sur la scène de la salle Pagesy.(qu'il faudra bien désamianter pour 15 M d'Euros,si l'on veut en faire un Musée d'Art Moderne ou une extension du Centre commercial du Polygone selon l'équipe élue )

On se congratule pendant trente minutes, on se salue ou l'on se toise du regard, on ne manquera pas de féliciter les têtes de liste de toutes tendances de l'UMP à l'UDI ou de Debout la République au Mouvement Démocrate même si aucune pointure nationale n'a fait le déplacement, c'est un message d'Yves Jego (qui relaie celui de Jean Louis Borloo) pour l'UDI représenté ici par Anne Brissaud.
Ils sont plus de 1000 supporters ce soir selon les organisateurs, 1200 selon le Midi Libre, les chiffres de la police (RG) ne nous sont pas parvenus...
On rappelle à la tribune qu'il s'agit bien d'un contexte local et que Harlem Désir ou Hélène Mandroux et la fille de Georges Frèche représentaient le système rejeté par 75% des électeurs.
Le 1er orateur rappelle que face à la tête bicéphale Saurel / Lévita,(deux jeunes loups !) le candidat Domergue offre "Compétence Autorité et Transparence" et invite les "égarés du 1er Tour tentés par la rébellion" à se rassembler pour faire échec à ces 37 ans de socialisme au nom de l'alternance.
On se plaira à noter que c'est le couple actuel Lévita, Saurel, a été le chantre d'une fiscalité explosive alors que Domergue propose de "gérer l'argent en bon père de famille" (vous remarquerez que l'expression "gérer en bonne mère de famille" n'existe pas dans notre belle langue !)

M.Dumont fait ensuite remarquer avec éloquence et sens de la formule que le temps des "épiciers de Cournonsec et du Verdanson ou des Beaux Arts" est révolue.
Avant que celle qu'on appelait la "mère courage" n'accepte au prix de son silence le poste imposé par Solférino et Matignon, il rappelle qu'elle fut traité de "conne" par le tout puissant Commandeur G.Frèche alors que J.Domergue s'en était ému et l'avait défendue à l'époque.
Puis vient le tour de Perla Danan très inféodée à l'équipe Mandroux comme on le sait,et que l'on a pu voir depuis 5 ans sur tous les médias dans l'ombre de l'édile avant sa disgrâce puis sa démission.Celle-ci rappelle son parcours dans la Société Civile et son rôle dans les Relations Internationales. Après plus de dix ans de mise en place des contrats de mobilité pour les jeunes dans l'équipe PS , on s'étonnera de la voir relancer des projets pour l'UMP et l'UDI ! Si certains à gauche l'on accusée de traîtrise pour avoir rejoint l'équipe Doumergue et lui ont tourné le dos, on peut se poser des questions sur cet opportunisme de façade même si elle affirme qu'on est venu la chercher...!
Mais dans ces folles journées, qui s'étonnera de voir un jour Hélène se jeter dans les bras de Mourre et le lendemain dans ceux de Saurel ?Triste spectacle d'une fin de règne.
Vient alors Sébastien un jeune loup qui se la joue au "chouchou de la liste" à la Xavier Bertrand jeune, version UMP ou Ramzy Hammady version PS,qui joue de la formule en parodiant Moure qui déclarait "que le risque était grand que la ville bascule à droite" et s'en empare pour déclarer que "c'est une chance avec Jacques".On connaît la triste fin du candidat Hammady et le destin de M.Bertrand.
On attendait évidemment le dernier rallié à la liste et c'est Joseph Francis (encore une dissident) acclamé par ses supporters qui monte sur scène non sans avoir salué les 3 colistiers de l'UDI dûment investis eux, par le Parti de Borloo.
Avec ses 4,7% ce sont 3500 voix qui tombent providentiellement dans l'escarcelle de Jacques Domergue venant faire mentir tous les sondage du jour.
"Voilà la famille réunie après 37 ans de misère de chômage de saleté et d'insécurité" déclare Joseph.
C'est au tour d'Yves Jego de lancer son message depuis Paris qui juge objectivement "les incohérences et la division" sur Montpellier.
Enfin la musique augmente en décibels et c'est la montée du candidat Domergue qui se fait acclamer par une salle debout. Les remerciements vont aux élus de l'UMP ou susceptibles de l'être de Palavas, La Grande Motte, Pérol, Juvignac...On se prend à rêver déjà à une Présidence d'Agglomération à droite. Remerciements appuyés à la Sénatrice Marie Thérèse Bruguière, à Eliette et à Michel le directeur de campagne dont le micro n'est jamais réglé à la bonne hauteur...
Le discours lui même assez consensuel rappelle quelques poncifs connus employés par tous les candidats : tels que "rendez-vous avec l'avenir" (c'est mieux qu'en terre inconnue !) ,"l'intérêt collectif plus que les égos", "l'intérêt général plus que les intérêts particuliers".
Les anecdotes du candidat sur le rôle des sondeurs et leur "marge d'erreur" plaisent au public mais on fait silence quand on apprend que le 2è tour se jouera entre 226 à 500 voix près.
Domergue rappelle que déjà candidat en 2002 à la demande de Jacques Blanc,il n'avait pour seul soutien qu'un planton moldave et un jardinier croate !
On était alors loin de l'actuelle "dynamique de la victoire" ...
Les médias nationaux de gauche comme Libé, le Monde ont enfin commencé à s'intéresser à la campagne quadrangulaire de Montpellier et demain BFM TV et I Télé...!
L'orateur qui monte en puissance et en liberté de ton glisse alors, en réponse au papier acerbe qui le visait,paru le matin même dans le Midi Libre, et émanant du Conseiller général "André des lapins" (traduisez Vézinhet) cette phrase : "Vézinhet élu de la Paillade mais qui habite les beaux quartiers" s'exclamait il y a peu: "au secours la droite revient".
Puis vient la longue litanie du parcours du candidat que tout le monde connaît: arrivé d'une "commune inconnue de l'élu de Cournonsec", Rivesaltes patrie du Maréchal Joffre à 18 ans, on frôle parfois Clochemerle...! Fils de commerçant et non de médecin ou de fonctionnaire, Jacques "a le goût du travail bien fait".
On regrettera après 2 heures de belles paroles, un manque d'analyse des dossiers pouvant répondre à une assistance en quête de réponse: qui fera quoi exactement et qui sont ces 63 inconnus sensés nous représenter. On repartira sans réponses à nos interrogations concrètes sinon avec cette phrase: "nous prendrons des risques"
Jacques Domergue pour finir prend soin de cibler les fonctionnaires,professions libérales (les notaires), les retraités et les jeunes victimes de la politique actuelle.
Finalement pas de charge contre le FN mais sans doute une amertume que ce scrutin divise les électeurs ce dimanche qui risquent de s'éparpiller ou de s'abstenir.
Nous finirons cette soirée à Antigone à "la Suite" (cantine de l'Agglo) autour d'une bonne bouteille et d'une pièce de boeuf française du meilleur goût jusqu'à ce que derrière nous, en voisin, puisque face à ses bureaux, ne surgisse l'autre candidat du PS (l'officiel, dûment investi par Solférino) flanqué de deux colistiers qui vient d'achever son meeting de la Paillade. Et là, au vu du dernier sondage à paraître demain vendredi, il s'agit de bien cibler les électeurs potentiels de ces quartiers populaires et d'être persuasif: mais ça c'est une autre histoire qui se jouera dans cette journée cruciale pour les militants, celle du porte à porte et du lobbying...

Mais il est déjà tard. Et demain nous attend le Meeting du dissident PS qui fait tant parler...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

llorca 28/03/2014 09:29

elogieux : toute la verite

Pages

Catégories