Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 17:16

Rencontre d’Information du SNSP en région Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées

Le lundi 14 mars 2016, une Rencontre d’information en Languedoc - Midi-Pyrénées est proposée par le Syndicat National des Scènes Publiques et France Festivals pour toute scène publique permanente ou festivalière souhaitant nous rejoindre ou/et nous rencontrer.

En présence de
Michel LEFEIVRE, Président du SNSP
Emmanuel GAILLARD, Délégué SNSP de la région Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées, Directeur d’Odyssud à Blagnac
Bénédicte DUMEIGE, Directrice de France Festivals ou Philippe TOUSSAINT, Président de France Festivals

Horaires : de 14h30 à 16h30
Adresse : à l’Opéra Comédie, Montpellier, dans la salle Delteil (accès par l’entrée des artistes, 11 bd Victor Hugo)

ce jour-là, l’Opéra Comédie et l’Opéra Berlioz accueillent également deux autres évènements :

Un Plateau de Saison organisé par la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés (FEVIS) en partenariat avec L’Opéra Orchestre National de Montpellier
Horaires : à 16h30, suivi d’un cocktail.
Adresse : Rdv en Salle Molière (accès par la place Molière, derrière l’Opéra Comédie )

Et la répétition générale de la nouvelle production de l’Opéra-Bouffe Geneviève de Brabant de Jacques Offenbach, dans une mise en scène de Carlos Wagner
Horaires : 20h
Adresse : à l’Opéra Berlioz de Montpellier, Corum, Esplanade Charles De Gaulle

Belle occasion de faire le point et de rencontrer les représentants de scènes publiques du nouvel ensemble régional aux stratégies et au passé historique très différents comme on le verra vers 16h.30 pour la réunion qui suit à l'aide de la FEVIS en Salle Molière.

Jusque là deux Présidences et deux Vice présidents à la Culture avec peu de visibilité et peu de communication, qui doivent composer avec la nouvelle Présidente de Région Carole Delga flanquée d'une Vice Présidente Dominique Salomon . On sait que l'ancien Président de Région le gardois Damien Alary (qui lui même avait succédé à Christian Bourquin) avait sollicité un poste de 2è Vice Président auprès de M. Valls (pour sauver sa tête et ses avantages). Mais on ne sait rien de celui ou celle qui sera en charge de suivre les projets cultures dans les anciens territoires du Languedoc, le Président tout puissant de la Métropole ayant posé ses pions et ses hommes sinon les budgets afférents...

Donc en face à face l'état major parisien du SNSP en la personne de son Président Michel LEFEIVRE qui nous présente le Délégué régional Emmanuel Gaillard d'Odysud à Blagnac et ceux de France Festivals Bénédicte Dumeige et Philippe Toussaint (qui eux n'ont pas de délégué en région pas plus que la FEVIS très centralisatrice et parisienne autour de son Président Jacques TOUBON et Catherine DESBORDES).

Face à eux, le Chai du Terral à St Jean de Védas,Franck FONTCOUBERTE Ensemble Contrepoint et MusicaSète, Philippe Leclant du Festival de Maguelone, les responsables de la programmation du Domaine d'O, ceux des Festivals de Figeac (Ollivier Desbordes) et du Festival baroque de Rocamadour, et enfin ceux de "Passe ton Bac d'abord" et "Ensemble baroque de Toulouse" ( Michel Brun) enfin l'ensemble atypique du chouchou de l'étape Vincent Cavaroc "Tropismes" en "Musiques numériques actuelles" qui pour sa 3è édition se baptise "Festival augmenté" et se produit à la fois au JAM, à la Panacée et au Rockstore ...!

Après l'exposé très dense et exhaustif du Président du SNSP étayé de sigles et acronymes barbares que chacun est censé connaître On doit lutter face au SINDEAC, au FCMA, FNSP pour découvrir les grandes vocations depuis 20 ans du Syndicat qui est une Chambre professionnelle chargée des négociations avec les collectivités territoriales et les Ministères concernés dont la DGCA et DGT (droit social) du Ministère de la Culture, afin de:

- défendre le métier de Directeur de Scène auprès de 10 associations d'élus fédérés.

- défendre des structures de dialogue avec les élus

- travail de lobbying au Parlement pour la labellisation des scènes conventionnées (CCN,CDN,CNV,CNP)

On est heureux d' apprendre que" le Ministère de la Culture ne connaît pas ce qu'il finance et ne souhaite pas s'en occuper"

C'est donc grâce au rapprochement du SNSP avec France Festivals et grâce aux travaux de terrain menés avec "Bénédicte Image Conseils" qu'ont été publiés sous la direction d'Emmanuel NEGRIER de l'Université Paul Valéry et du CNRS les deux importantes études: "Festivals de musique un monde en mutation" et un "Fichier hors des scènes labellisées" qui recense 2000 lieux !

L'Enquête sur 200 envois a reçu 104 réponses en retour. On estime à 125 000 représentations de spectacles vivants sur 7000 scènes et 2800 Festivals repérés soit 20000 emplois permanents en CDI. en structures publiques ou privées en statuts divers Associations, EPIC, EPAD, SARL,....

Le Théâtre représente 33% et la Musique 30%

Les LOIS qui ont émaillé les législatures successives se nomment MAPAM, NOTRE (Nouveaux Territoires) LCAP etc...

Le SNSP s'est employer ) torpiller le "Guichet Unique" proposé par les technocrates du Ministère (Etat/Région/Métropoles/Départements) quand Philippe Saurel ne jure que par lui sur Montpellier. On assiste à des Commissions de Techniciens en dehors des porteurs de projets chargés d'élaborer des Formulaires CERFA pour la demande de subventions et donc le "Guichet" est une insulte qui équivaut à ce slogan culturel "donnez nous de l'argent, nous on fait le reste".

Le SNSP propose une co-gestion des budgets culturels.

Il existe une Fédération des Syndicats professionnels de la Culture FEPS qui regroupe artistes et intermittents à travers 43 syndicats ! (SMA, UFI, SNESP ( Spectacle Vivant + Spectacle enregistré ) et FESAC ( Tourneurs en musique)

Le G4 regroupe SINDEAC, PROFEA, Force Musicale, SIPAC (Arts Plastiques) A chacun son Syndicat !

Il est intéressant de noter que Montpellier est considéré comme une antichambre des Festivals d'Eté avec Montpellier Danse, Festival d'Ö et Festival de Radio France Montpellier: on y observe l'émergence des problèmes, crises et conflits....

Asignaler que les problèmes liés à 'intermittence relèvent du Droit Social avec le Ministère du Travail de Myriam El Khomry et non du Ministère de la Cultture de Mme Azoulay: on vérifiera le contraire à Accords Majeurs à AIX en Juillet 2016 pour la renégoctaion des CD2I ( moduler le temps de travail des intermittents) CDI/TPA ( Temps Partiel Aménage) NIAO objet de vives tensions avec le MEDEF. sans oublier les dossier des "Congés Spectacles".

Michel LEFEIIVRE rappelle les accords importants obtenus par le SNSP auprès de la SACD, SACEM, AUDIENS :

de réductions diverses de cotisations et charges aux structures et entreprises culturelles

Dans l'impossibilité de connaître les chiffres exacts des intermittents auprès de Pôle Emploi Spectacles, il faut se résoudre à engager des enquêtes de terrain de Chercheurs tels qu'Emmanuel NEGRIER (CNRS), d'Interpros du MEDEF et Confédérés.

Dans le travai de collaboration avec les parlementaires et sénateurs il faut noter le rôle de Catherine MORIN-DESSAILLY présidente de la Commission Culture au Sénat ou la Commission VALOIS sur la Billeterie à travers 4000 enquêtes partielles ou parcellaires et ce, contrairement au Cinéma où les chiffres du CNC sont fiables.

Un Observatoire de 6 personnes à la DEPS/du Ministère de la Culture travaillent sur ce sujet de l'harmonisation.des productions culturelles par territoires.

La redistribution de 10 Régions en nouveaux Territoires en 2016 sans compter les Métropoles qui rassemblent 46% de la population suscitent de nouveaux enjeux avec de nouveaux Elus. Il est indispensable d'avoir des données objectives.

Le nouveau Délégué du SNSP en Région midi Pyrénées/Languedoc Roussillon Emmanuel GAILLARD annonce 203 Adhérents; 200 Festivals sur 2800 Manifestations (à vérifier pour 2015 entre CR Midi Pyrénées et CR Languedoc Roussillon)

A signaler que les politiques publiques en matière de culture dans ces deux ensembles ont jusqu'à présent été dominées par l'héritage politique dans des tissus socio-culturels très marqués avec de fortes résistances, oppositions frontales, guerres intestines et réglements de comptes entre Barons et petits Marquis. Il va falloir résolument passer à une phase constructive et positive. La mise en relation des ensembles vocaux et instrumentaux de la nouvelle Région par la FEVIS va montrer tout le bénéfice que l'on a à se connaître, à échanger et montrer ses savoirs faire.

Il existe une CHARTE avec les Elus sur les scènes Festivalières et les Scènes permanentes élaborée par le FNCC (Fédération d'Elus) et le SNSP afin d'établir une base de dialogue entre les élus et les professionnels afin d'éviter un manque de projet régional formalisé et affirmé car souvent on est dans le "non dit" dans les projets politiques de la Ville.

Ndlr( Ex pour Montpellier-Métropole : le Fait du Prince : Théâtre National des 13 Vents devenu Théâtre de l'Humain Trop d'Humain (?) Comédie du Livre, Estivales de la guitare, Cinémed, Arabesques, ZAT... )

Le Projet Culturel de la Ville au coeur de la démocratie au sens politique devrait permettre d'identifier respectivement :

- un lieu avec un projet pluridisciplinaire

- un appel d'offres

- un projet artistique porté par les artistes eux mêmes;

D'après notes personnelles prises en Réunion à Montpellier ce Lundi 14 par l'Agence Artistique Naguar'ART

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories