Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 10:39
De retour du Portugal et d'Espagne, je trouve une lettre informelle m'annonçant pour la 5ème fois que je n'ai pas assez de points au barème pour pouvoir obtenir un des 5 postes vacants près de mon domicile et que je suis maintenu à 59 ans  et au 11è échelon hors classe après 40 ans de bons et loyaux services, à 35 kms de chez moi par le périphérique saturé de Nantes. 
Bon voilà de quoi se replonger dans le livre savoureux de François Bégaudeau 
" Entre les murs" sur le quotidien de banlieue. Mieux vaut en rire ! 
Mais pour ce qui se passe en Espagne là , on ne rit plus du tout quand il ne s'agit plus de quitter le navire Education nationale mais d'y rentrer. 
Jugez en plutôt par ces quelques articles publiés dans "
le Correo Gallego" du mois du 23 Juillet 2007 :
"
Los interinos logran todas la plazas ofertas. (les Remplaçants obtiennent toutes les places au concours)
Un grupo de opositores para profesores protestan por la forma de evaluar de los tribunales ( on notera ici le terme Tribunal qui a tout son sens ) que no siguen un mismo criterio al puntuar. 
Ademas denuncian que la plazas ofertas ya estan designadas a pesar de que eran màs que en anos anteriores. 
La sorpresa para los concusantes fue que, aunque sabian que el incremento de plazas era para "colocar a parte de los interinos" con lo que no contaban era que " todas la plazas fuesen para ellos". 
Tambien denuncian que los interinos tuvieron la posibilidad de cambiar la "encerrona" (como ellos llaman a la oposicion de la unidad didactica) por la presentacion de un informe, privilegio que no tiene el resto"

En bref comme en France, un vaste magouille syndicale à laquelle se plie avec zèle la Junta de Educacion  (Rectorat local ) pour ne laisser aucune chance aux candidats extérieurs du CAPES (appelé ici "Opposicion") puisque les règles du jeux sont d'avance pipées et truquées en faveur des remplaçants déjà dans le système qui, s'ils passent chaque année le fameux CAPES  se voient  favorisés par des pojnts au Barème ou "méritos" obtenus par leur ancienneté dans le service dûà  des remplacements, mais aussi à leur participation à des Formations, stages et Congrès divers qui augmentent leur chance . L'examen écrit et oral représentant 60% et "les méritos" représentrent 40%. on voit qu'en Espagne mieux vaut entrer au plus vite dans la Carrière à n'importe quel prix et cumuler des points car la valeur de l'examen est secondaire voire ridicule pour les remplaçants dispensés de l'épreuve orale.
En bref, il convient de souligner l'iniquité de ce système mis en place par les syndicats: STEG, ANPE etc... qui disqualifient un Concours propre à chaque Communauté selon un calendrier fixé en fonction des besoins mais qui laisse  nombre de candidats insatisfaits et révoltés par de telles injustices. 
Ah oui mais il faut rappeler que c'est Bruxelles qui a enjoint l'Espagne par une de ces fameuses "directives",  de résorber son quota de "non titulaires" contribuant ainsi à la mise en place de ce système inique qui pousse les jeunes candidats professeurs soit à s'inscrire à leurs frais dans les nombreuses Académies et Centres de formation qui monayent leurs services soit à chercher des emplois dans les Institutos ou Colegios privados qui leur proposent  des emplois moins rémunérés et sans la sécurité d'emploi du public. Qu'on se le dise ! Avis aux amateurs...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories