Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 18:47

La retraite !
Patrick Pelloux, médecin, s’attaque à ce sujet d’actualité avec humour aux côtés du dessinateur Charb.
FRANCE-SOIR. Pourquoi avez-vous décidé de parler de la retraite ?
PATRICK PELLOUX. J’aime pas la retraite fait partie d’une collection qui s’appelle« J’aime pas… » que je

connaissais déjà avant. Etant écrivain, je me demandais pourquoi je ne pouvais pas y contribuer. La machine s’est mise en marche. J’en ai parlé à Charb, le dessinateur qui illustre mes chroniques dans Charlie Hebdo, et il m’a dit de trouver un sujet. Il y avait beaucoup de débats autour de la retraite… C’était l’occasion.

Comment avez-vous collaboré avec Charb ?
J’ai écrit les textes… trash. Charb a fait des dessins humoristiques. Ils sont merveilleux et drôles. Il faut plutôt acheter le livre pour ses illustrations.

Ce livre est donc ironique… Oui. Il ne faut pas le prendre au premier degré. Il faut rire de tout.

Les retraités peuvent-ils être vexés ?
Ah non ! Au début nous étions perplexes. Nous avons fait un test. Nous l’avons mis en vente à Fête de l’Humanité, où il y a beaucoup de militants pro-retraite… Les 80 exemplaires se sont vendus en quatre heures.

Quels retours avez-vous eus ? Les retraités qui l’ont acheté se marraient, c’est donc positif. Les gens ont beaucoup plus d’humour qu’on ne le croit. On aura beau nous coller des krachs boursiers et nous voler nos économies, les gens gardent leur humour ! Ils ont compris que derrière J’aime la retraite il s’agit de j’aime la vie.

Comment percevez-vous votre retraite ?
Très très mal. Le gouvernement vient de passer jeudi un décret pour la réduction de 30 % des retraites des médecins hospitaliers. Pour l’instant, ma retraite je n’ai pas à l’aimer puisqu’elle ne va pas exister.

Président des médecins urgentistes de France, le docteur Patrick Pelloux, s’est fait connaître au moment de la grande canicule de 2003. Animateur de plusieurs mouvements de grève dénonçant les mauvaises conditions de travail des urgentistes, il vient d’être nommé au Samu de Paris. Une mutation qu’il conteste.
J’aime pas la retraite, Hœbecke, 10,50 euros.
Edition France Soir du lundi 29 septembre 2008 n°19914 page 24

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories