Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 00:59
" Où se place la ligne de démarcation qui sépare la fin de la jeunesse du reste de la vie ?
LE RESTE DE LA VIE ce n'est pas forcément la vieillesse. Le reste de la vie peut commencer très tôt dans l'existence,c'est le moment où ce qu' on va ressentir dans les sentiments, dans l'amour, dans les grandes lectures qui vont nous bouleverser, les voyages qui vont être décisifs, dans les rencontres fondamentales, il arrive un moment  où ces choses là peuvent se poursuivre, mais elles ne sont plus inédites, elles ont déjà eu lieu.
C'est la répétition . Mais la répétition peut commencer très tôt ou ne commencer jamais.
Comment alors distinguer répétition et routine ?
Dans la répétition, on peut tomber amoureux de façon définitive et splendide, cet amour s'achève et puis un autre revient mais le second amour peut-être qu'il n'enseignera pas davantage que le premier; on est dans la répététition même si ce second amour vous rend très heureux.
Donc, le reste de la vie c'est quand il n'y a plus cette saveur des choses inédites. Elles vous parviennent  une fois de plus. Et cela est vrai pour les grands livres, les grande rencontres, ce n'est pas le crépuscule, c'est le reste de la vie".

Jean Paul ENTHOVEN     " Ce que nous avons eu de meilleur" 2008
Bibliobs Le Nouvel Observateur du 28/08/2008  "Un ami de trente ans".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories