Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:45

Conférence d'André COMTE SPONVILLE à la Médiathèque Zola de Montpellier

le vendredi 30 mars 2012Comte-Sponville.jpg
"Le sexe ni la mort"  trois essais sur l'amour et la sexualité.
Le titre de l'ouvrage fait directement référence à la maxime de La Rochefoucaud : "Le soleil ni la mort ne se peuvent regarder fixement".
C'est aussi une allusion aux lieux communs de la petite mort qui désigne l'orgasme ou le sexe est un soleil lui même source de la vie et de la mort, celui qui réchauffe, fascine et éblouit.En bref tout ce qui fait que le sexe est singulier.
Le sous titre de l'ouvrage fait référence à Freud et à son "Trois essais sur la théorie sexuelle"
Le plan de l'ouvrage se décompose en trois essais:
Essai 1 : Amour avec sentiment
Essai 2 : Sexualité avec ou sans sentiment
Essai 3 :  l'Amitié et le couple. 
Il est à noter que le rapport à la sexualité est différent chez l'homme et chez la femme.
Chez l'homme l'amour est au service de la sexualité donc un moyen
Chez la femme le sexe est un moyen au service de l'amour;
On connaît les deux maximes antithétiques: "Un homme est prêt à tout pour pour faire l'amour y compris à aimer et la femme est prête à tout pour aimer y compris à faire l'amour."
ESSAI 1 sur l'Amour
De quoi parle-t-on quand on parle d'amour ?
J'aime mes amis, mes parents, la philosophie, l'argent, la gloire...;
Combien d'amours différents pour des objets différents !
Il existe trois mots grecs pour désigner l'amour :
eros= amour et non sexualité
philia = amitié
agapè = caritas  / charité
                                                                      EROS
EROS = c'est l'amour passion selon Platon dans le banquet à travers le Discours de Socrate. la vérité sur l'amour enseignée à Socrate par une femme/mère et amante Diotime.
L'amour est donc une invention des femmes. Nietsche dit que les femmes ont inventé la passion amoureuse pour que le père reste quelques années au sein de la famille qu'il a constituée.L'amour serait donc à l'origine au service de l'amour parental comme un avantage sélectif du groupe humain;
Une humanité exclusivement masculine n'aurait pu l'inventer car pour l'homme le sexe, la guerre et le football auraient suffi à son bonheur !
On assiste donc à une doyble équation :
l'amour est désir et le désir est manque
L'amour c'est ce qu'on désire, ce qu'on n'a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà pourquoi l'amour manque.
QU'EST-CE QUE LE BONHEUR ?
Etre heureux c'est avoir ce qu'on désire.
Si le désir est manque tu n'es jamais heureux et comme l'écrit Aragon: "Il n'y a pas d'amour heureux". dans l'EROS , pas de passion heureuse.
Quand l'autre est là, il ne manque plus et donc on l'aime de moins en moins.
Le couple met fin au manque et au désir, d'où déception.
C'est parce qu'on est ensemble qu'on n'ets plus amoureux.
Etre en manque de ce qui ne manque pas, c'est pas normal !
Reste un seul choix :
1 - Tomber de Platon en Schopenhauer  ou d'Aragon en Houelbecq
Schopenhauer résume cela en une phrase la plus triste de la philosophie et là on touche le fond :
"La souffrance est due au manque et à la perte du désir qui conduit à l'ennui"
L'absence du bonheur c'ets un rendez-vous manqué: "Ainsi toute notre vie vascille comme un pendule de droite à gauche, de la souffrance à l'ennui"
De là la souffrance du chagrin d'amour à l'ennui du couple;
Il existe cependant beaucoup de couples où l'on s'ennuie rarement, moins à deux que tout seul et qu'avec tous les autres;
Schopenhauer et Platon ne nous expliquent pas que certains couples sont heureux, c'est rare mais ça existe !

                                                                       PHILIA

PHILIA : c'est l'amitié maritale.
Montaigne évoque ce sentiment que l'on retrouve chez Feydeau ou Labiche au XIXè quand ils décrivent le sentiment petit bourgeois quand les époux se disent :  "mon ami(e)" traduisez, ils ont cessé de se manquer depuis plusieurs années, on peut dir que c'est l'amour de tout ce qui ne vous manque pas.
"Aimer c'est se réjouir" disait Aristote, Aimer est joie et donc il n'y a pas d'amour malheureux sauf dans le deuil et Aragon a tort !
Spinoza a écrit: "L'amour est une joie qu'accompagne l'idée d'une cause extérieure"
"La cause de ma joie est l'idée que tu existes" quelle plus belle déclaration d'amour miraculeuse qui ne demande rien. On passe là d'Aragon à Eluard qui célèbre l'amour du couple heureux.
Quel pourrait être la définition du couple heureux ?
Quand il n'y a plus de manque, il reste la joie, c'est se réjouir de ce qui ne manque pas, de la présence et de l'amour de l'autre.
Pour éviter tous ces mensonges de la Saint Valentin on préférera la formule : " Tu es ma femme et je jouis de ta présence"
En effet, quand on est amoureux, "on aime une femme pour ce qu'elle n'est pas , on la quitte pour ce qu'elle est" écrivait Serge Gainsbourg ce que résumait Eluard : "On ne peut me connaître mieux que tu ne me connais".
Comte Sponville aime les couples heureux et se lasse de la célébration du coup de foudre dans les scénarios de films et dans les chansons et de "l'amour qui dure trois ans" tel que l'écrit Beigbeder (1 an de passion, 1 an de tendresse, 1 an d'ennui)
Comment alors sauver nos histoires d'amour des illusions de la passion amoureuse ?
Un couple heureux est un couple qui a réinventé l'amour-action c'est à dire "philia"
L'amour qu'on fait, que l'on bâtit et que l'on entretient.
On connaît plus de célibataires qui veulent revenir en couple que l'inverse, qui désirent être aimés dans la durée vers un horizon souhaité."Le dur désir de durer" écrivait Paul Eluard.
                                                                   AGAPE
agapè: c'est l'amour selon Jésus ou Simone Weil (+1943) c'est à dire l'amour du prochain. Ce n'est pas l'amour du manque mais l'amour du retrait.
Simone Weil citait Thucydide "Tout être tend à affirmer partout au maximum sa puissance". Dans la politque, la guerre, l'économie, la sexualité masculine. cette théorie est résumée par Sade dans le Philosophie dans le boudoir: "Tout homme est un tyran quand il bande"
L'agapè c'est amour de charité qui renonce à exercer sa puissance. "Les enfants c'est comme l'eau, ils occupent toujours tout l'espace disponible et la mère qui veut les retenir ou les contrôler doit savoir renoncer à exercer son autorité pour un moment de charité face à la candeur et à la fragilité enfantine" (à discuter)
l'agapè c'est aussi la douceur de l'amour, moins connoté religieusement que carités ou charité. Dieu s'est retiré et a renonbcé à occuper tout l'espace pour le laisser aux hommes. Adorno parlait de "Minima Moralia" - "Tu seras aimé quand tu pourras montrer ta faiblesse sans que l'autre soit obligé d'affirmer sa force"
Ce que Desproges parodiait ainsi :"Jésus nous dit, aime ton prochain comme toi même; personnellement je préfère moi même."le-sexe-ni-la-mort-comte-sponville.jpg
                                                                  ESSAI N°2
La sexualité a été peu traitée par les philosophes sinon avec réticence et perplexité. On est passé d'une erreur à une autre.
1 - Le sexe c'est mal , c'est un péché selon Saint Augustin qui en connaissait un rayon ayant été libertin : "Faire l'amour, c'est toujours un péché y compris au sein du mariage sauf pour faire des enfants. Hors du mariage c'est un péché mortel."

2 - A partir du XXè siècle on a pensé que la sexualité était un loisir innocent comme boire un  verre d'eau ou croquer une pomme !
C'est évidemment faux puisqu'on se cache pour faire l'amour par honte dans toutes les civilisations. C'est pas moral donc c'est bon et la pudeur est une vertu.
" Cachez ce sein que je ne saurais voir" (Tartuffe)  Se déshabiller et déshabiller l'autre est délicieux.     
La morale exige de nous que nous manifestions toujours du respect vis à vis de l'autre comme une fin et jamais comme un moyen (Kant)
Célébrer ou profaner sa dignité dans l'obscurité montre bienq ue le sexe est amoral et donc délicieux et voluptueux. L'érotisme est le propre de l'être humain.
"Il n'y a interdit que là où il a transgression" disait Georges Bataille.
Les animaux ne savent pas ce qu'ils perdent, ils jouissent bêtement !
C'est parce que nous sommes de animaux moraux que nous sommes érotiques.
Le sexe nie la mort de l'espèce et l'humanité va continuer à vivre après notre mort. La petite mort qu'est l'orgasme est une perte d'identité. Les trois grandes peurs dans la vie sont la mort, la folie et l'orgasme parce que toutes trois représentent une perte d'identité."Post coitum, animal triste" - film réalisé par Brigitte Roüan. Avec Patrick Chesnais, Boris Terral- 1996)
L'amour est singulier, le sésir est général en effet, l'homme aime une seule femme mais fait l'amour comme il le ferait à n'importe quelle femme.
Les limites et les échecs de l'amour ont été bien analysés à la fois dans la Recherche de Proust et dans les romans de la Collection Harlequin, dans l'une ce sont de petites histoires d'amour "Et dire que j'ai vécu tout ça pour une femme qui ne me plaisait pas , qui n'était même pas mon genre !"( Un amour de Swann) dans les autres, ce sont de grandes histoires d'amour.
Le rapport entre l'érotisme et la pornographie a été analysé par Frédéric JOIGNOT journaliste d'Actuel dans "Pornographie de la démolition" dans un sens plus esthétique que conceptuel."Mesdames quand vous regardez un film porno avec un homme, ne riez pas, regardez comme il est sérieux" lisait-on dans une rubrique des lectrices d'un magazine féminin car "la pornographie c'est l'érotisme des autres" écrivait Robbe Grillet.Même si les actes sont mille fois vus et revus et déroulés dans le même ordre, l'effet reste à chaque fois singulier et efficace.Un conseil de Nancy Houston (épouse de Tzvetan Todorov) à Comte-Sponville, tapez sexe dans Google et vous y verrez violence, misogynie et démolition comme l'écrivait Frédéric Joignot mais comment légiférer pour l'interdire ?
                                                                  QUESTIONS :
Vulgariser la philosophie c'est informer en faisant l'économie de la démonstration. Les Pensées, les essais, les méditations, le gai savoir est-ce de la philosophie populaire au sens où l'entendait Hume ? Est-ce de la vulgarisation ?
La philosophie savante ne sert qu'à éclairer la philosophie populaire.
Philosophia est l'amour de la sagesse qui est en vous
Erosophia est l'amour de la sagesse qui vous manque.
"Les sage est sage, non par moins de folie mais par plus de sagesse" (Alain Fournier)
Mieux vaut un peu d'amour réel que beaucoup d'amour rêvé !
la vraie sagesse est d'aimer la vie telle qu'elle est, heureuse ou malheureuse.
"Pour moi donc j'aime la vie" concluait Montaigne.
Saint Thomas d'Aquin distinguait : " Amour de concupiscence et amour de bienfaisance"  !
 L'amour de concupiscence est pour son bien propre: c'ets l'enfant qui prend le sein de sa mère c'est l'amour qui prend (eros)
l'amour de bienfaisance c'est la mère qui donne le sein à son enfant pour le bien de celui-ci. 
Lire:
L'Amour et l'Occident de Denis de Rougemont
Histoire de la sexualité de Michel Foucault
Georges Bataille : " faire l'amour est toujours un forfait y compris au sein du mariage, c'est le seul désir troublant et bestial."
La sexualité en Inde: les grands sages de l'Inde étaient des ascètes et non des libertins et le kamasoutra fait figure d'exception culturelle.
"ma bête ou ma chienne" ça peut être un mot d'amour au sens où l'amour bestial représente une faute morale. le sexe sans amour engendre la haine et seul l'amour civilise l'acte sexuel.


Les ados et la pornographie : documentaire  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clovis simard 25/04/2012 13:36

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

Pages

Catégories