Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 18:59

"Au creux même de l'ennui ainsi se libère et s'évade, une sensation diffuse de désespérance et de vide relancée aujourd'hui par le nombre affolant dans les bourgs de pharmacies, de compagnies d'assurances,de coiffeurs,de banques,d'opticiens et de ronds points... " .Jean Christophe BAILLY

Seul signe d'espoir "le barrio-lage" (barrio + bariolage)
Ce qui pouvait faire la vie, à part le marché, n'est plus là.. L'existence de ces boîtes à chaussures que constituent les supermarchés n'est pas là mais en ce qu'elles vident l'existence de bien des lieux de sociabilité; cafés, tabacs,jardins ouvriers (devenus jardins familiaux) où la sociabilité en voie d'extinction "ricoche de parcelles en parcelles" comme à Saint Etienne.
"Marignane c'est le débarras de Marseille dit Joséphine Pinatel,étudiante en géographie du paysage, et moi je suis devant un placard et moi j'ai envie de le ranger, mais il a des qualités dans son désordre".
Ce passé qui chantonne chez Nino Ferrer (C'est un petit jardin qui sentait bon le métroplolitain...), Alain Souchon (J'marche tout seul le long de la ligne de chemin de fer, dans ma tête y a rien à faire...) ou dans les photos de Doisneau...
Nous recevrons l'auteur d'un ouvrage que je crois avoir été le plus beau, le plus dense de l'année, dans les domaines qui nous concernent ici plus particulièrement : ceux du paysage. Il s'agit de Jean-Christophe Bailly. Son livre est intitulé Le Dépaysement. Il est paru au printemps et nous l'avons pour notre part laissé mûrir durant de longs mois, ce qui le rend plus capiteux encore.

Il ne s'agit pas exactement de paysage dans cet ouvrage, de paysage au sens où l'entendent architectes, urbanistes, paysagistes, géographes. Ou du moins pas uniquement. Il s'agit de paysages humains, de paysages sociaux et sentimentaux, mais inscrits dans des paysages physiques, ceux des quatre coins de la France.
Depaysement_Bailly.gif
 

 

 

 

 

• Indications bibliographiques
Le Dépaysement. Voyages en France, Jean-Christophe Bailly, Seuil, 2011, 432 pages, 23 euros.
La Rue de Paris à Montreuil, Jean-Christophe Bailly, photographies de Thibaut Cuisset, Filigranes, 2004, 104 pages.
Henri Gaudin, naissance d'une forme, textes d'Henri Gaudin, Jean-Pierre Le Dantec, Jean-Christophe Bailly et Anne de Staël, éditions Norma, 2001, 224 pages.
Panoramiques, Jean-Christophe Bailly, Christian Bourgois, 2000, 240 pages.
La Ville à l'œuvre, Jean-Christophe Bailly, L'Imprimeur, 2001, 148 pages.
La Ville à l'œuvre, Jean-Christophe Bailly, Jacques Bertoin, 1992, 186 pages.
Description d'Olonne, Jean-Christophe Bailly, Bourgois, réédition collection Titre 110, 2010, 224 pages, 8 euros.
Description d'Olonne, Jean-Christophe Bailly, Bourgois, 1992, 208 pages.Prix France Culture
• Lecture
António Lobo Antunes, A ordem natural das coisas, 1992, traduit du portugais par Geneviève Leibrich, L'Ordre naturel des choses, Christian Bourgois, 1994.
Invité :
Jean-Christophe Bailly, essayiste, écrivain, professeur de paysage.
http://www.franceculture.fr/emission-metropolitains-depaysement-rencontre-avec-l-ecrivain-jean-christophe-bailly-2012-01-01

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lukas 10/01/2012 12:49

Si je puis me permettre, il ne s'agit pas d'une étudiante en géographie du paysage "Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de blois

Pages

Catégories