Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 11:47

Marie Richeux : Pour approcher cette Claire, vous convoquez plusieurs voix y compris la sienne si bien que j'ai eu l'image d'un immense banquet où toutes les personnes qui avaient un jour croisé Claire qui croyaient connaître Claire pouvaient s'exprimer et parler d'elle, c'est comme si pour moi des gens essayaient d'exprimer quelque chose d'inexprimable au même titre que la foi: est-ce que Claire a une dimension absolue de cette sorte ?   
Pascal Quignard: Claire ne partage avec personne elle est absolue dans ses amours.
Le regard qu'on porte sur soi même n'est pas plus sûr que celui que les autres portent sur vous qui est toujours faux aussi. Ce n'est pas l'identité qui est importante, ce sont ces instants où l'identité crève , se déchire quelque chose comme la rage et la mer dans ce que l'être a d'orageux comme dans Dubillard.
Les solidarités mystérieuse c'est l'amour qui réunit deux êtres, Claire et Simon (le marin un homme du lieu, socialisé, sportif, marié etc... ),un amour qui prend racine dans l'enfance, dans l'adolescence, qui ne s'apaise pas,peut-être après la mort. QUIGNARD.JPG

Est-ce que c'est d'aimer si fort qui extrait un peu Claire du monde des autres on va dire ?
 Le premier l'amour quand on l'éprouve , on n'a que la surprise, on en n'a pas la connaissance,on ne peut le comparer à rien, il y a quelque chose qui s'ouvre comme un abîme et irradie sur la vie entière.Elle n'est pas dépossédée de ce premier amour elle est dans cette recherche d'une émotion qui passe tout. Une des beautés de l'amour c'est d'écarter les autres. Les amants se séparent de la société, c'est pourquoi la société n'aime pas l'amour fou, elle préfère le mariage ou d'autres conventions: les enfants, la famille, quelque chose que l'on peut réguler et que l'on peut arrimer à la reproduction sociale et l'amour fou s'enfuit, va au delà de la vie communautaire....
"L'Amoureuse" de Barbara fait écho de façon bouleversante à la Claire de Pascal Quignard.
"Les femmes ont besoin des hommes pour les consoler d'un chagrin inexplicable"
 Combien de familles ont maquillé des suicides en mort naturelle si bien qu'on ne peut parler de la mort aussi facilement que ça et il est inconvenant qu'on parle à leur place.Simon a-t-il été pris par la mer ou s'est-il volontairement donné à elle ?
Dieu parle trop c'est le Verbe, et est fatigué, il y a peut-être plus ancien et plus silencieux que Dieu.En amont du Verbe et du Créateur  il y a cette origine le soleil, la nuit qui eux ne sont pas fatigués....
Quelle musique vous a accompagné lors de l'écriture des chapitres de ce roman ?
 Nocturne en Ut mineur de Chopin accompagne le va et vient de la mer.

http://www.franceculture.com/emission-pas-la-peine-de-crier-pascal-quignard-2011-10-18.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories