Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 16:24

Voici le beau texte en français de la chanson de Bernard Lavilliers extrait de son album "Causes perdues et musiques tropicales" (2011) d'un succès de Mercédès SOSA, Tania LIBERTAD repris par de nombreux interprètes dont  Nana MOUSKOURI , MAURANE  etc.. 

Vous pouvez écouter des extraits dont la superbe version instrumentale par le pianiste Giovanni MIRABASSI  et en attendant la version de notre amie vénézuelienne Elvita DELGADO

P O S S ES S I O N  ( Bernard Lavilliers )

D’après Alfonsina y el Mar

J’t’lavais déjà dit

J’t’avais dans la peau

Comme une maladie

Un coup de couteau

Comme un repenti

Qui se cache  et se trouve bien seul

Assis sur son cercueil

C’est la mort  qui vient

L’amour qui s’enfuit

Le bonheur ça fait pas crédit.

Tu l’as déjà dit

Fais pas de gros mots

Quand tout est fini, c’est un mot de trop

Comme un affranchi qui s’arrache et se méfie de tout

Qui tiendra jusqu’au bout

C’est moi qui m’en vais ou c’est toi qui pars

Mon amour le bonheur c’est toujours trop tard

Si c’était la vie qui jouait du poignard

Avec ma folie je crois plus au hasard

Avec ma douleur relâchée dans la ville

Alors mes seigneurs personne n’est tranquille

Oh ma belle encore un verre d’alcool

Et je vais fusiller le destin en plein vol.


                                                ***

Ils l’ont déjà dit, la passion dévore

Et qu’au fond d’un puits j’vais jeter ton corps

Je pousserai dessus le sable et les galets

De la plage pour cacher ton visage

Oublier ton corps derrière les barreaux

Le bonheur, ça fait pas de cadeaux

J’vais compter les heures, les jours, les mois,

Et surtout les nuits passées dans le froid

Dessiner tes yeux en milliers d’exemplaires

Mon amour au fond de ma croisière

C’est l’amour qui vient quand le rêve est fini

Le malheur, ça n’a pas de prix

Si c’était la mort qui me voulait trop tôt

Elle est bien pressée pour jouer de la faux

Elle me fait payer mon  amour indocile

Alors la loueuse on n’est pas tranquille

J’ attends enroulé dans mes chaînes

D’un seul coup d’un seul allez finie ma peine.  


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

joseph 09/07/2012 19:26

Comment profiter d'un climat idéal pour la santé?
La formule activ-Seniors en Vacances est faites pour vous, nous proposons une alternative à la carte beaucoup plus agréable par rapport aux maisons de retraite traditionnelles ou on passe parfois
contre son gré le reste de sa vie. Nous proposons un hébergement en Espagne au soleil mieux qu'à l'hôtel, dans une résidence avec piscines et de nombreux espaces verts, ou, sous un olivier vous
pourrez vous reposer et goûter à la quiétude de cette résidence. on vous offre ainsi la possibilité de vivre au soleil à petit prix et profiter enfin de la vie.
Une formule simple et peu couteuse. Sur la Costa Blanca, la ou le soleil brille toute l’année, adaptée selon vos désirs et vos besoins.

Himba 09/07/2012 23:48



Cette formule n'est pas à sa place dans la rubrique "Possession" de Bernard lavilliers mais doit plutôt rejoindre les rubriques ur la retraite et les seniors dans ce Blog. Voir les nouveaux
Colocataires Seniors par exemple...



Pages

Catégories