Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 19:59
Quelle complaisance dans ce documentaire sur "la belle humanitaire" qui rime avec Diamantaire: tout y sonne faux: depuis le départ du Mozambique dans un milieu plus que favorisé, jusqu'aux visites dans ses demeures au Portugal.La-belle-humanitaire1.jpgLe personnage de Tascha de Vasconcelos est des plus prétentieux et la journaliste se complait à lui dérouler le tapis rouge alors que tout sourit à ce mannequin snob et sous le feu des projecteurs dans sa villa de Monaco...
Quelle indécence face à la vraie misère de son pays d'origine dont elle n'a cure et qu'elle a vite oublié.
Vraiment Stéphanie Gillon aveuglée a oublié la retenue, la distance et la modération dans cet hymne à une privilégiée qui agace plus qu'elle n'apitoie sur son sort.
Assez de misérabilisme de façade et place aux réalités de terrain: au Mozambique, à Haiti ou ailleurs. Pour ce documentaire 1/20 ou zéro pointé et honte à France 5.
http://wiki.france5.fr/index.php/LA_BELLE_HUMANITAIRE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories