Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 16:05

Une soirée particulière à Pérols où l'occasion de quitter les rives du Lez pour des contrées inconnues, une bourgade entre les étangs et les bouts de piste de l'aéroport de Mauguio....Le Midi (dit Libre) annonce la venue du polémiste de la capitale venu faire la promo de son "Destin Français" que la FNAC lui refuse sur ordre de Lombard and C° donc des agents du pouvoir en place. Pourtant 1er des ventes sur Amazon le nouveau bouc émissaire appartenant aux GAFA, qui va donc oser inviter l'invitable, le proscrit des médias ? On s'interroge sur le très confidentiel "Cercle Mozart" dont le président dit le "parrain" a réuni ses 350 adhérents tous mâles et en partie franc maçons.Comment ce cercle d'influence apolitique  qui ne dépasse pas le feu Languedoc Roussillon, inconnu en Occitanie mais qui fait trembler depuis 10 ans les élites locales de Frêche à Saurel même si l'on murmure qu'il aurait soutenu Mourre aux Municipales de 2014 quitte à s'en mordre les doigts.

Le Président du Cercle Mozart en ouverture peine à égrener les actions influentes en matière d'économie, sport et culture et pérolien lui même ne dira mot des accointances de ses frères francs maçons et personnalités cooptées mais déjà voilà nos 350 mâles et 200 pèlerins ou curieux venus de la Métropole en voisins pour écouter le bon Maire de Pérols et ses anecdotes savoureuses avec l'accent compris histoire de faire passer le temps car le conférencier est en retard,  coincé entre la fantomatique gare TGV de la Mogère et la salle Yves Adric pleine. A 19h30 enfin, l'orateur entre sous les applaudissements de la salle qui n'a pas besoin de chauffeur de salle, certains ont déjà le Saint Graal de 600 pages sous le bras et certains avec des signets choisis.

On ne résumera pas les fulgurances et évidences de Zemmour qui se joue avec brio des questions susurrées ou annonées par l'intervieweur (ancien ami de Jacques Toubon du temps où Mr Allgood après la Francophonie, jouait dans la cour du Garde des Sceaux avant de finir proxène patenté dans la cour de défenseur des droits ) qui a dû remplacer au pied levé une journaliste émérite et talentueuse qui a déclaré forfait au dernier moment. 

Nous voilà projetés dans "l'Histoire qui se venge" et pendant deux heures, soumis à des citations et mises en abîme, parallèles saisissants avec le présent. Le public applaudit à chaque saillie sur le globalisme et mondialisme macronien porté par les Boucheron et Rosanvalon ,(invité d'honneur de l'autre Cercle , bien saurélien celui là: l'Agora des Savoirs)  Le présent nous assaille ,l'Histoire se venge et l'Europe vacille. La France a perdu son hégémonie démographique, linguistique et politique depuis la défaite de 1870 et Thiers l'avait compris mais aussi Maupéou sous Louis XV  , l'orateur renvoie à leurs contradictions les idéologues qui depuis 30 ans ont prôné l'Autre et le vivre ensemble quand Taine plaçait d'abord l'Héritage d'une Nation . On préfère aujourd'hui parler de la République plutôt que de la France.

Les questions mal formulées sont reprises et traitées par celui qui regrette d'avoir échoué à l'oral de l'ENA dont il aurait été un grand serviteur loin des chapelles et des copinages de promo de Hollande à Macron...

Parmi quelques questions choisies on préférera celles d'Hakim ou de Mohamed qui demandent pourquoi Zemmour ne s'est pas converti au catholicisme pour faire allégeance à cette France fille aînée de l'Eglise qu'il chérit tant ? Réponse cinglante le droit personnel des juifs et des musulmans est une chose, le code civil napoléonien en est une autre. Il rappelle que le choix leur a été fait en Algérie, les uns ont opté, pas les autres. 

En réponse à une question d'une des rares femme de l'assistance, il évoque Beauvoir et le mythe féministe révolutionnaire d'Olympe de Gouges, icône imposée aux écoliers et collégiens dans les Manuels scolaires sous la pression des nouveaux historiens de l'"Histoire Mondiale de la France" , alors que son influence fut inexistante dans la Révolution Française !

Après le traditionnel pot du Maire qui jubile et la séance de signature enjouée qui remporte un franc succès, je tente d'approcher "le parrain" de l'opération qui me confirme que le Cercle coopte ses membres et que l'accès y est réservé moyennant la quittance de 700 Euros annuels et un bon parrainage. (suivez mon regard , pire que les Barons de Caravètes qui doivent décliner leur généalogie sur 3 générations !) C'est ce que Zemmour appellerait l'altérophobie à l'inverse du Vivre ensemble !

Le Cercle se refermant peu à peu au fur et à mesure qu'on le pressait de question, j'ai préféré les laisser jouer ensemble une musique (franc-maçonne ?) qui aurait bien fait rire notre Saint Wolfgang dont c'est d'ailleurs aujourd'hui la fête.

Il reste que cette soirée interroge, car comment ce Cercle apolitique peut-il dans l'entre soi offrir pareil jeu d'équilibriste en invitant Eric Zemmour puis Edwy Pleynel l'homme de Médiapart et de tous les coups fourrés trotskystes et islamophiles puis le porte parole attitré de la macronie sur BFM : l'homme à l'écharpe rouge Christian Barbier. Ce mystère reste entier comme celui du mystère Mozart !!

Liens éclairants sur ce Cercle d'influences. Qui sont les influenceurs de la Métropole ?

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/occitanie-puissant-et-select-bienvenue-au-cercle-mozart_1928709.html

https://inreseauxveritas.wordpress.com/2016/12/22/le-cercle-mozart-la-face-cachee-du-secteur-du-batiment/

https://e-metropolitain.fr/2018/10/29/eric-zemmour-linvite-cercle-mozart/

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
http://www.perolsblog.com/2018/10/le-gotha-montpellierain-se-donne-rdv.html?m=1
Le Gotha, le Gotha! Comme vous y allez ! Sans les insoumis, sans les Socialistes, sans les saureliens... Qui reste-t-il ?
Répondre

Pages