Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 20:42

Après la Journée des Associations qui envahit le Quartier d'Antigone un dimanche d'Octobre où bénévoles et talents se confrontent, voici venu celui des Réunions de rentrée des Comités de Quartier.

Le comité de quartier a pour but d’améliorer le bien vivre des résidents du quartier Richter, de créer entre ses membres et tous les habitants du quartier des liens d’amitié, d’entraide et de solidarité, de favoriser et de coordonner les activités culturelles, sportives, sociales et de loisirs.

Le mien c'est donc Richter et bord du Lez..www.cq-richterplus.fr

On y pratique jusqu'à présent aux beaux jours de printemps les vide greniers, les expos florales dites "Floralez", on y subit aussi les débordements annuels du FISE qui rapportent aux édiles montpéliéraines (ce que le Quatar ofre à l'Etat français), c'est à dire beaucoup comme l'a chiffré la Cour Régionale des Comptes avec la grande précision qu'on lui connaît.

Ce soir le bouche a oreille a fonctionné puisque cinquante riverains se pressent autour de la table dressée face au politburo clairsemé et démobilisé et pour écouter comme annoncé un élu chargé de "l'écologie urbaine" (un fatras qui comprend tout sauf la sécurité et la propreté) autant dire rien sinon "la proximité des circuits d'approvisionnement des cantines scolaires auprès du Marché d'Intérêt National" (sic) On aura compris que l'Adjoint en question commerçant au Jeu de Paume n'est pas l'homme de la situation ni du dialogue et qu'il ne répondra en rien aux attentes des présents.

Il a posé son smartphone et ne prend aucune note tandis que le Président se penche vers lui pour lui décrire l'environnement du quartier et lui traduire ce que décrivent les interlocuteurs excédés par des excuses des "un an et demi" de fonction de la nouvelle équipe. On oublie de dire que le principal édile Philippe Saurel est présent dans la place depuis des décennies et que rien n'a vraiment changé.

Quand ils entendent se dire qu"'il faut consulter le site Internet de la Mairie pour en connaître les priorités",on sourit; quand on leur demande pour une énième fois d'adresser les doléances à la Mairie ou au Journal municipal, ceux ci explosent car ils n'ont toujours pas eu de réponses.

Le Bureau lui, semble-t-il en a, puisqu'il a été élu pour être notre porte parole.

Après une heure et demie de palabres sans réel réponses ni axe d'orientation, la démocratie participative locale a montré ses limites et tourne court, comme à Nantes où l'édile Ayrault l'a développé à outrance. Il convient à ce stade de noter que le dit Comité dans son bilan a obtenu 3 bancs supplémentaires et deux tables/bancs de pique nique sous les arbres !

Le pauvre résident bénévole qui a donné de son temps va retourner chez lui avec ses problèmes de sécurité, de nuisances sonores, de pollutions environnementales et son "mal être" parce que ses "élus" ne sont sans doute pas à leur écoute mais récitent un discours qui tient des incantations de Ségolène et des faillites d'un radicalisme socialiste même s'il se cache désormais selon les mots du "Maire à plein temps" (devenu d'ailleurs de plus en plus absent) sous la liste des " 34 Citoyens du Midi ". Un artifice ramasse tout , qui ne convainc pas pour contrer le Front local en plein essor et un PS en capilotade.

Le verre de l'amitié ne suffira sans doute pas à faire avaler les couleuvres d'un adjoint dont le propos fut à n'en point douter trop "Court" par rapport aux attentes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories