Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 16:05
La scène musicale montpelliéraine

Quand Maylis BOSSERIE décide de clore sa série d'émissions sur la radiographie de la vie à Montpellier elle annonce « La scène musicale montpelliéraine d’aujourd’hui….» on serait tenté de courir pour ne rien manquer des révélations éventuelles de nos décideurs, car tant de rumeurs courent dans la ville sur l'énigmatique adjoint à la culture qui succède à Philippe Saurel et à Michael Delafosse, sur la sortie de piste de JP Scarpitta et de son administrateur, sur les orientations de l'Opéra et de l'Orchestre National Languedoc Roussillon. On s'interroge aussi sur la réduction du Festival Radio France à 2 semaines au lieu de 3 sans le traditionnel concert de clôture Place de l'Europe. L'intitulé festival de "Radio France" sans Pierre Charvet et sans Jean Pierre Le Pavec, sans Georges Frèche et sans "Région Languedoc-Roussillon". On était en droit de se poser des questions...

Mais Maylis a préféré jouer l'esquive en invitant la Gazette (Valérie Hernandez) et le Rockstore (Stephane Al Mallak) .

Le menu de ce vendredi 18 juillet en direct sur France Culture nous laissera donc sur notre faim (fin) et le clap final donnera de la voix avec des musiciens en direct: Les groupes Dimone et Mauresca (en occitan) mais, quid des musiciens classiques et artistes émergents de la scène locale ?

On avait déjà pu s'étonner que le bel hommage aux femmes Lili Boulanger et Hélène de Montgeroult par Jérôme Dorival (musicologue et auteur de Hélène de Montgeroult : la marquise et la Marseillaise, Symétrie, 2006) et la soprano Raquel Camrinha (qui chanta en direct) soit hélas suivi par une jeune voix locale en anglais prénommée Malone : c'est ce que l'on appelle l'éclectisme musical, qui prévaut dans les playlists d'une chaîne voisine du service Public. No comment...!

"La nouvelle scène montpélliéraine" telle qu'elle s'affiche Cour Soulages devant le public des Rencontres de Pétrarque ? Euh, non merci !!!

"La nouvelle scène montpélliéraine" telle qu'elle s'affiche Cour Soulages devant le public des Rencontres de Pétrarque ? Euh, non merci !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories