Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 12:35
Ce matin, après les entrevues à la"Concelleria" (Rectorat), on apprend enfin que le Jury 1 ayant attribué seulement 9 admissions contre 55 au Jury 2, des demandes successives de réajustement ont été ordonnées par les autorités administratives ce qui a pu être constaté le Mercredi et le Vendredi sur le site officiel ...
Les membres du  Jury 2 présents ce Mardi 22 dans les couloirs ont refusé de signer les "Actas" procès verbaux de Concours... 
Côté officiels, on se refile la patate chaude de services en services car le scandale enfle démesurément... Où sont les Chefs, les sous chefs, qui va porter le chapeau ?
Reste donc à saisir les Syndicats et un Avocat  soit pour annuler l´ensemble de la procédure de la session frauduleuse  on dit ici "impugnar"; soit demander une révision générale et une ouverture de postes supplémentaires au delà des 64  offerts pour 2008.
Ou alors on part tranquillement en vacances et on ne touche à rien, c´ets le "statu quo" tel que publié sur le Web et qui fait force de loi, malgré le scandale des notes modifiées  2 ou 3 fois pour certains cas.
Belle pagaille  en perspective... oui mais voilà , demain c´est fête à Santiago et donc un  beau pont pour les Fériés del Apolstol du jeudi 22 au  lundi 28 Juillet: 
Suite au prochain numéro, en attendant un résumé bien senti de tout cela dans la Presse Locale : Correo Gallego ou Faro de Vigo par exemple.
Allez du courage Messieurs les journalistes, il y a là une belle occasion de dénoncer et comme chacun sait : "Sans la liberté de blâmer, il nést point d´éloge flatteur !"
A bon entendeur...
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories