Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 09:35

Hubert Landier : Qu'est ce qui peut pousser les candidats à être "délégué syndical", indépendamment du fait que ce sont des représentants de leur organisation syndicale ou patronale ?

Est-ce rentable ? est-ce "l'establishment" ? est-ce pour la reconnaissance ?

En bref, quelles sont les raisons pour lesquelles le représentant de base aujourd'hui va effectivement militer et je vois aujourd'hui toutes sortes de raisons de la plus noble à la plus triviale.

1- Croire en un monde meilleur  et participer à la construction d'une société plus solidaire;

2 - L'altruisme: le militant est souvent quelqu'un qui est tourné vers les autres, qui est soucieux de rendre service;

3 - Besoin de reconnaissance, à tort ou à raison certains militants ont le sentiment qu'ils ne sont pas reconnus dans leur activité professionnelle, par conséquent le militantisme va être une façon  de se mettre en avant  pour être reconnu;

4 - Désir d'apprendre parce que, moins aujourd'hui, mais à une certaine époque, certains militants avaient appris à travers la voie syndicale qui était la seule piste qui permettait au jeune ouvrier d'accéder à la culture, d'accéder à une certaine forme de reconnaissance;

5 - raisons plus triviales: salariés aigris, n'ayant pas réussi dans leur vie professionnelle et vont essayer de se faire reconnaître à travers un mandat;

6 - le fond du panier, il ne faut pas l'ignorer, il y a des militants qui sont là parce que ça leur permet de bénéficier d'ordres de délégations, de menus avantages , du budget de fonctionnement du Comité d'Entreprise, de possibilités de voyager, et d'une protection contre les risques de licenciement pour cause d'insuffisance professionnelle.

Ca va du meilleur au pire et ce qui est inquiétant depuis plusieurs dizaines d'années, c'est que malheureusement on voit moins de militants animés par des valeurs, un souci de contribuer à l'action collective, et davantage de personnes qui en fin de compte sont animées par des raisons beaucoup plus triviales, de petits intérêts.

L'évolution aujourd'hui ne va pas dans le bon sens. certains sont installés dans des rentes de situation: "Secrétaire à vie" avec les avantages qui vont avec: les heures de délégation, la considération de l'employeur....

Ca, c'est très mauvais pour la cause syndicale parce que ça continue à donner au syndicalisme une image de médiocrité mais qui sera , espérons le, bousculé par les nouvelles règles de la représentativité syndicale qui va mettre fin à certaines rentes de situation."

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories