Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Seniors Dehors !
  • Seniors Dehors !
  • : " Le bonheur se trouve là où nous le plaçons: mais nous ne le plaçons jamais là où nous nous trouvons. La véritable crise de notre temps n'est sans doute pas l'absence de ce bonheur qui est insaisissable mais la tentation de renoncer à le poursuivre ; abandonner cette quête, c'est déserter la vie." Maria Carnero de Cunhal
  • Contact

Recherche

21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 11:16
L'auteur italien  LEOPARDI.jpg    explique que les grands hommes ceux, qui parviennent vraiment à laisser derrière eux une oeuvre sont tous des orphelins de père...Leopardi2.jpg
Il donne même une explication: ceux qui ont un père au dessus d'eux pendant l'enfance sont bridés, ils grandissent à l'ombre d'un autre homme, plus grand, plus fort qu'eux. Ils apprennent tard et difficilement la liberté, ils sont craintifs, ils ne se lancent pas à l'assaut de la terre entière....
Tandis que les orphelins de père n'ont aucune retenue.
Ils doivent trouver leur chemin tout seuls, se créer par eux mêmes.
Il a raison, prenez tous ceux qui comptent: Nietzsche, Platon, Aristote, Schopenhauer, Rimbaud, Baudelaire, Dostoievski, Jonathan Swift...
Ils ont tous perdu leur père de bonne heure.
Ca me laisse de l'espoir....
giacomo_leopardi_1.jpg

De Giacomo Leopardi: pensées, palinodie, huit petites oeuvres morales inédites, Adieu ma chère pillule.

Lire aussi l'hommage rendu à Leopardi au festival des Correspondances de Grignan.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages

Catégories